dogru sistemle oynayacaginiz canli rulet oyununu gelip gorun birbirinden benzersiz promosyonlarla kacak bahis sitesine hemen kaydolun kibrik kumarhane egt slot oyunlari hakkinda bilgiler edin kumarhane oyunlarindan canli casino oyunlari size gercek bir oyun atmosferi yaratiyor internetten baglanip oynayabilecegin canli poker oyunu gercek insanlarla oynatiyor en kaliteli gercek casino siteleri sans faktorleri nelerdir turkce konusan krupiyerli turk casino sitesinde kazaniyoruz hazir kupon ornekleri 1xbet twitter hesabinda paylasiliyor kacak bahis oynamak isteyenler 1xbet yeni giris adresinden sisteme ulasabilirsiniz telefondan bahis oynayabilecegin 1xbet mobil uygulamasindaki firsatlari goruntule kayit olup 1xbet giris bolumunden hesabiniza giris saglayabilirsiniz uzman bahiscilerden Canli Bahis Adresi tavsiyeleri burada
SKeyes Center for Media and Cultural Freedom - Samir Kassir Foundation

Ayman Mhanna : Ensemble, nous partageons des valeurs et des visions liées aux médias

Source CFI
Mardi 16 novembre 2021
La collaboration d’Ayman avec CFI remonte à 2012 lors de son invitation au forum 4M de Montpellier, cette rencontre entre acteurs des nouveaux médias méditerranéens initiée par l’agence un an auparavant. Depuis, plusieurs projets liés au label 4M ont été développés.

Le projet le plus important a été la conférence 4M de Beyrouth en 2014 : pouvoir accueillir conjointement des centaines de porteurs de projets, de journalistes et d’experts était très innovant
, raconte Ayman Mhanna. Pendant six mois, à Beyrouth, plusieurs actrices et acteurs des médias en ligne originaires du Proche-Orient ont suivi une formation complète au management d’un média numérique innovant, se clôturant avec le 4M Beyrouth de novembre 2014.

Le pays du cèdre a connu, à partir de 2019, une vague de soulèvement initiée par une jeunesse exprimant ses nouvelles aspirations à la liberté et à la bonne gouvernance, notamment à travers les médias. Mais, en retour, les personnes à l’origine de ces mouvements ont aussi subi une forte répression. Comme l’explique Ayman : Au Liban, la vie politique et la presse sont toutes deux actives, mais le poids de la répression perdure. Il est donc nécessaire de lutter contre cette dernière.

D’après lui, cette lutte doit être menée pour combattre à la fois la culture de l’impunité et les contrôles politiques et confessionnels sur les médias. C’est dans ce cadre-là que CFI a coopéré sur un projet lié à la sécurité des journalistes. Par ailleurs, à la suite de l’explosion du port de Beyrouth le 4 août 2020, la Fondation s’est aussi mobilisée financièrement et a sollicité ses contacts pour la mise en œuvre d’un fonds de soutien aux médias, dont l’agence fut l’un des premiers contributeurs.

Son partenariat avec CFI dans les projets Ebticar et D-Jil (projets financés par l'Union européenne), qui visaient respectivement à renforcer les médias en ligne du sud de la Méditerranée et à faciliter l’accès à l’information des jeunes du monde arabe, a permis à la Fondation Samir Kassir d’être aux avant-postes de la création et du développement des médias indépendants dans toute la région. Ce qui est fondamental, insiste Ayman, dans une région qui a tant besoin de voix indépendantes.

Dépasser le cadre des quatre pays où la Fondation travaillait essentiellement (le Liban, la Syrie, la Jordanie et la Palestine) a été possible grâce à l’agence qui, selon Ayman, a servi de "pont", élargissant leur relation avec des médias indépendants du Maroc, d’Algérie, d’Irak, de Tunisie ou encore d’Égypte.

Share News

 
canlı sex sohbet - sohbet hattı numaraları - sex hattı - sohbet numara - canlı sohbet hatları - sex hattı