dogru sistemle oynayacaginiz canli rulet oyununu gelip gorun birbirinden benzersiz promosyonlarla kacak bahis sitesine hemen kaydolun kibrik kumarhane egt slot oyunlari hakkinda bilgiler edin kumarhane oyunlarindan canli casino oyunlari size gercek bir oyun atmosferi yaratiyor internetten baglanip oynayabilecegin canli poker oyunu gercek insanlarla oynatiyor en kaliteli gercek casino siteleri sans faktorleri nelerdir turkce konusan krupiyerli turk casino sitesinde kazaniyoruz hazir kupon ornekleri 1xbet twitter hesabinda paylasiliyor kacak bahis oynamak isteyenler 1xbet yeni giris adresinden sisteme ulasabilirsiniz telefondan bahis oynayabilecegin 1xbet mobil uygulamasindaki firsatlari goruntule kayit olup 1xbet giris bolumunden hesabiniza giris saglayabilirsiniz uzman bahiscilerden Canli Bahis Adresi tavsiyeleri burada
SKeyes Center for Media and Cultural Freedom - Samir Kassir Foundation

Syrie : plusieurs journalistes ciblés, un mort

Lundi 19 juillet 2021

Week-end critique pour les journalistes syriens. Ce samedi 17 juin, un photographe indépendant qui suivait à titre bénévole les actions des Casques blancs, qui viennent au secours des victimes de bombardements, a été tué.  Homam Al-Asi est lui-même décédé lors d’un bombardement dans la localité de Sarjah, au sud d'Idlib, alors qu’il couvrait les opérations de secours de ces volontaires syriens. Une photo de l'organisation civile de secouristes montre son gilet de bénévole, son casque et son appareil photo ensanglantés.

 

Le même jour, dans l'Administration autonome du Nord et de l'Est de la Syrie, contrôlée par les Kurdes, trois journalistes ont été arrêtés à Qamishli par les Unités de protection du peuple (YPG) : Izzeddin Al-Mala (directeur du quotidien Kurdistan), Barzan Layani (reporter pour la chaîne locale ARK TV) et Mohamed Saleh (ancien correspondant de la chaîne Kurdistan TV).

 

Enfin, le 16 juillet, à Azaz dans la région d'Alep (contrôlée par le gouvernement officiel), des hommes masqués ont poignardé la caricaturiste Hadeel Ismail et lui ont dérobé de l'argent à proximité de son lieu de travail. Selon le Syrian Press Center, pour lequel elle exerce, la dessinatrice avait été menacée plusieurs semaines auparavant pour ses caricatures de Nasr Hariri, l’ancien président de la Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution et du Haut comité des négociations. 

 

La Syrie occupe la 173e place au Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF.

Share News